101th & 82nd AIRBORNE; les historiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

101th & 82nd AIRBORNE; les historiques

Message  Ben Von Brandt le Mer 11 Nov - 19:53

Voici les historiques des deux plus grandes divisions aéroportées US;

La 101th AIRBORNE;



En 1942, cette division devient aéroportée et est constituée des 502e régiment d'infanterie parachutée (502nd Parachute Infantry Regiment ou 502nd PIR) et 327e et 401e régiment aéroporté (Glider Infantry Regiment) - équipés de planeurs. Elle est rattachée, encore de nos jours, au XVIIIe corps aéroporté américain.

En septembre 1943, elle s'installe en Grande-Bretagne et se voit renforcée des 501e et 506e régiment d'infanterie parachutée.

LA NORMANDIE;

Des éclaireurs de la 82e et de la 101e divisions aéroportées, équipés de balise radio et de radio de communications, partent de la base aérienne RAF North Witham le soir du 5 juin 1944, chargés de trouver les meilleurs endroits sur lesquels sauter, pour les indiquer au reste de leur division le 6 juin 1944 qui doit être larguée en arrière d'une des plages de débarquement américaine, Utah-Beach. La division a pour mission de prendre le contrôle des routes menant de la côte à Pouppeville ainsi que des ponts situés sur la Douve et le canal de Carentan pour permettre la sortie des plages d'Utah Beach des troupes et véhicules qui y seront débarqués le matin du 6 juin. Mais malgré les éclaireurs, lors du parachutage, la division est dispersée sur une zone de 40 km de long. Elle perd 1 500 hommes tués ou faits prisonniers. Beaucoup aussi se noient dans les marais et nombreuses zones inondées environnantes. Néanmoins, elle arrive à tenir plusieurs de leurs objectifs et dès l'après-midi du 6, la jonction était assurée avec la 4e division d'infanterie américaine débarquée à Utah Beach. Cette division est la sœur jumelle de la 82e division aéroportée.

L'OPERATION MARKET GARDEN;

Initiée par Montgomery, cette opération visait la prise des ponts au-dessus des principaux fleuves des Pays-Bas occupés par les Allemands, ce qui aurait permis aux Alliés de contourner la ligne Siegfried et d'accéder à l'un des principaux centres industriels de l'Allemagne, la Ruhr.

C'est la plus importante opération aéroportée de tous les temps. Les forces Alliées sont constituées de la 101e division aéroportée américaine, la 82e division aéroportée américaine, la 1re division aéroportée britannique ainsi que par la brigade parachutiste polonaise.

L'objectif de la 101e;

La mission du 506th PIR est de s'emparer du pont routier du canal Wilhelmine au sud de Son et ensuite entrer dans Eindhoven. Le 502nd PIR doit quant à lui s'emparer d'un pont sur enjambant la Dommel aux environs de St Oedenrode. Le 501st PIR est parachuté sur Veghel et doit prendre les ponts routiers et ferroviaires du canal Zuid Willens et de la rivière Aa. Ce déploiement doit permettre une avancée déterminante des Alliés dans la région.

Le saut sur la Hollande;

Le 17 septembre 1944 à 14h, la division est larguée sur les Pays-Bas, par des C-47 et des planeurs. La 101e est parachutée sur trois drop zones au Nord d'Eindhoven, les villages de Son, Best et St Oedenrode. Ces parachutages se passent sans problèmes majeurs.

Le 18, les paras entrent dans Eindhoven, ils détiennent cinq ponts. Ils sont rejoints par une colonne britannique. Dans la journée, 428 planeurs larguent 2579 hommes en renfort.
L'opération fût un échec. Malgré la bonne marche des opérations coté américain, les forces anglaises n’atteignirent pas leurs objectifs.

LES ARDENNES;

Le 19 décembre 1944, suite à l'offensive allemande dans les Ardennes belges, la division est déployée à Bastogne. En l'absence du général Taylor, le commandement est assuré par le général Anthony McAuliffe. Encerclée, la division soutiendra le siège tant bien que mal dans les conditions les plus terribles : manque de nourriture, de vêtements chauds, de munitions jusqu’à la percée de la 4e division blindée américaine, sous les ordres du général Patton, le 26 décembre à 16h45. Pendant le siège, invité par les Allemands à capituler, le général McAuliffe leur répondra le célèbre « nuts !» (« des clous ! »).

LA FIN DE LA GUERRE;

En février, la division occupe une position défensive à Haguenau, en Alsace sur les rives de la Moder. En avril, elle est envoyée pour combattre les derniers fidèles d'Hitler à proximité de la ville de Berchtesgaden dans les Alpes bavaroises. Elle y capture différents membres et militaires du parti Nazi. Le 30 novembre, elle est démobilisée à Auxerre et versée dans la réserve.

La division a reçu deux citations présidentielles pour sa bravoure. Elle a subi des pertes assez lourdes pendant le conflit : 1 766 tués et 6 388 blessés au combat, 324 morts de leur blessures;

Composition de la 101e en septembre 1944;

* 327th Glider Infantry Regiment
* 401st Glider Infantry Regiment
* 501st Parachute Infantry Regiment
* 502nd Parachute Infantry Regiment
* 506th Parachute Infantry Regiment
* 509th Parachute Infantry Regiment
* 321st Glider Field Artillery Battalion
* 907th Glider Field Artillery Battalion
* 377th Parachute Field Artillery Battalion
* 81st Airborne Anticraft Battalion
* 101st Airborne Signal Company
* 326th Airborne Engineer Battalion
* 326th Airborne Medical Company
* Reconnaissance Platoon


Dernière édition par Ben Von Brandt le Mer 11 Nov - 20:27, édité 3 fois
avatar
Ben Von Brandt
Admin

Messages : 136
Date d'inscription : 27/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://airsoft-ww2.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 101th & 82nd AIRBORNE; les historiques

Message  Ben Von Brandt le Mer 11 Nov - 20:23

La 82nd AIRBORNE;



Le 25 mars 1942, l’unité est reconstituée en Louisiane comme division d’infanterie sous le commandement d’Omar Bradley. En août 1942, ce dernier, désigné pour une autre fonction, est remplacé par le brigadier général Matthew B. Ridgway.

La division est réorganisée et devient alors la première division aéroportée américaine. Le 15 août, elle prend le nom de 82nd Airborne Division. En octobre 42, elle s’installe à Fort Bragg (Caroline du Nord). En octobre de la même année, le 504e régiment d'infanterie parachutiste est intégré à la 82e puis c'est au tour du 505e parachutiste et du 325e régiment d'infanterie transporté par planeur.

Encore de nos jours, la division est rattachée au XVIIIe corps aéroporté américain.

L'AFRIQUE DU NORD;

Le 10 mai 1943, la division qui se trouvait jusqu'alors en Nouvelle Angleterre débarque à Casablanca (Maroc) et rejoint, par train et camion, la Tunisie.

C'est de la ville de Kairouan, située au sud de Tunis, que la 82e s'élancera pour son premier saut de combat : l'invasion de la Sicile.

L'ITALIE;

Le 9 juillet 1943, le 505e régiment de la division, sous les ordres du colonel Gavin, et le 11, le 504e sont parachutés près de Gela dans le cadre de l'Opération Husky (débarquement en Sicile). Le 505e voit 10 % de ses avions de transport abattus suite à des feu ami par les canonniers de l'US Navy qui les ont prit pour des appareils ennemis. A cause de mauvaises références visuelles et des vents dépassant les 50 km/h, deux bataillons atterrissent à plus de 50 km de la zone prévue et le troisième à plus de 80 km. Malgré cette piètre performance, les parachutistes ont réussi à ralentir les unités allemande et ont donné le temps aux forces venant par de prendre pied sur la plage de débarquement.

En septembre 1943, 2 500 hommes de la division, sous les ordres du colonel Gavin, sautent de nuit dans le golfe de Salerne dans le cadre de l’opération Avalanche.

Le 1er octobre 43, la division entre à Naples.

LA NORMANDIE;

En avril 44, la division est transportée en Angleterre en vue de l’opération Overlord. Elle est alors constituée des 505e, 507e et 508e régiment d’infanterie parachutée (Parachute Infantry Regiment) - ainsi que la 504e qui se reconstituait après ses pertes en Italie — 325e régiments aéroportés (Glider Infantry Régiment), de trois bataillons d’artillerie de campagne et d’un bataillon d’artillerie antiaérienne.

Avec la 101e division aéroportée, elle saute sur le flanc Ouest de la zone de débarquement. Un détachement de l’unité s’empare de Sainte-Mère-Église dans la nuit du 5 au 6 juin 1944.

Les éclaireurs (pathfinders) des 82e et 101e divisions aéroportées, équipés de balises radio et de moyens de communication, étaient partis de RAF North Witham le soir du 5 juin 1944, pour baliser les zones sur lesquelles devaient sauter le gros des troupes.

L'OPERATION MARKET GARDEN;

En septembre 1944, sous les ordres du jeune général James M. Gavin (37 ans) surnommé « jumping Jim », la division participe à l’opération Market Garden, la plus importante opération aéroportée de la guerre. Sa mission est de s’emparer des ponts de Grave et de Nimègue.

LES ARDENNES;

Du 16 décembre 1944 à fin janvier 1945 : En réserve dans la région de Reims, la division est dirigée vers les Ardennes belges et engagée dans la région de Stavelot. Elle participe aux combats de La Gleize et de Stoumont.

LA FIN DE LA GUERRE;

En février 1945, elle combat dans la Ruhr puis rentre en pour reconstitution.

En avril 1945, elle est sur l’Elbe en Allemagne et opère la jonction avec l’Armée rouge.

Début mai 1945, elle libère le camp de Neuengamme et la plupart de ces kommandos.

Après la capitulation allemande du 8 mai 1945, elle est envoyée à Berlin.

Durant cette campagne, elle déplora 1 619 tués au combat, 6 560 blessés et 332 morts de leurs blessures.
avatar
Ben Von Brandt
Admin

Messages : 136
Date d'inscription : 27/10/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://airsoft-ww2.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum